Organisation

À l'initiative de la Conférence régionale des élus Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, les MRC de la région ont mis en place la Régie intermunicipale de l'énergie Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine. Notre objectif est d'augmenter les retombées économiques liées à l'exploitation de la ressource éolienne en investissant dans des parcs éoliens.

La Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine est une régie de MRC, elle relève des lois municipales. Elle est dirigée par un conseil d’administration regroupant deux représentants de chacune des MRC de la Gaspésie et de deux représentants de l’Agglomération des Îles-de-la-Madeleine, soit douze personnes.

Des quarante-quatre municipalités de la région, huit ont utilisé leur droit de retrait. Sept d’entre elles sont de la MRC de Bonaventure alors qu’une autre est de la MRC de La Haute-Gaspésie. Lors de l’appel d’offres pour de l’énergie éolienne communautaire lancé en 2013, deux municipalités de la MRC de Bonaventure et une de la MRC de La Haute-Gaspésie ont rejoint les rangs de la Régie. Les trente-neuf municipalités membres de la Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine représentent plus de 96 % de la population régionale.